Pour une civilisation de l’abondance, libre, pacifiée et résiliente

Une civilisation qui n’est pas capable d’accueillir chaque nouveau-né en lui réservant une terre habitable et cultivable, n’est tout simplement pas viable.

Imaginons deux secondes la résilience d’un système qui réservait des ressources naturelles suffisantes pour chaque enfant venu au monde.

Aucun problème de faim. Aucun problème écologique. Aucun problème d’épidémie.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *